Fragments de manuscrit carolingien

Un manuscrit de plus de 1000 ans
Ancien, mais bien conservé !
Un manuscrit du IXe siècle à la Bibliothèque municipale de Grenoble

Plus de 1000 ans !

Il date du IXe siècle et c’est le document le plus ancien conservé par la Bibliothèque d’étude et du patrimoine de Grenoble !

Bien qu’il soit incomplet, on peut lire sur ses 20 feuillets (ou 40 pages) de parchemin copiés à la prestigieuse abbaye Saint-Martin-de-Tours des extraits des évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean.

Les initiales, majuscules rouges, sont placées en dehors du texte, dans la marge. Le texte, en minuscules carolines est écrit à l’encre noire.

On y distingue le nom de Ponce Pilate, y sont évoquées les Noces de Cana.

 

Une version restaurée

La version à découvrir dans PaGella est la version restaurée de ce manuscrit provenant de la Cathédrale de Grenoble. Les traces de pliure conservées par le parchemin témoignent de son histoire : après avoir servi à la lecture des évangiles par des religieux, ces feuillets sont devenus couvertures d’autres ouvrages, avant de retrouver leur identité propre.