Calendrier de l'Avent - 2

Bougie de Noël. Image par congerdesign de Pixabay

2e semaine de coups de coeur

  Samedi 14 décembre "Nous avons l'art pour ne pas mourir de la vérité" (Nietzsche)

La légèreté, Catherine Meurisse, Dargaud, 2016 (livre)

Dessinatrice à Charlie Hebdo depuis plus de dix ans, Catherine Meurisse a vécu le 7 janvier 2015 comme une tragédie personnelle, dans laquelle elle a perdu des amis, des mentors, le goût de dessiner, la légèreté.
Chercher le beau dans la culture, la vie et les autres pour se reconstruire. Un cheminement personnel délicat qui se veut malgré tout optimiste.

Vendredi 13 décembre Dans le top 10 des meilleurs albums reggae de tous les temps !

A song, Pablo Moses, Island Records, 1980 (musique)

Produit, arrangé et mixé par le grand musicien/producteur Geoffrey Chung, A song est sorti en 1980 sur le label Island Records. On y trouve la crème des musiciens enfantés par la Jamaïque, cette île grande comme la Gironde et qui a révolutionné la musique en inventant le reggae. Cet album s’appuie sur quelques une des recettes des grands albums reggae : une triplette basse/batterie/guitare "cocotte" compacte et acrobatique (Sly & Robbie, Geoffrey Chung & Boo Richards), une rythmique claviers/guitares inspirée, créative et onirique (Wire Lindo, Robbie Lyn, Mao Chung…), et une spiritualité qui se dégage, difficilement descriptible mais émouvante par sa puissance et sa musicalité. Ce que le reggae a donné de meilleur, un album troublant et d’une beauté intemporelle. Un cadeau.

Jeudi 12 décembre  Dentelle et Cottes de Maille

Le Champion des dames, Martin le Franc (patrimoine)

Le Champion des dames  de Martin le Franc est un long poème de 24 000 vers dans lequel un héros, Franc Vouloir, défend l'honneur de la femme contre Malebouche, selon la tradition courtoise médiévale. La Bibliothèque de Grenoble conserve la seule version de ce manuscrit  du XVe siècle dont le texte soit sur une colonne, mais surtout la plus illustrée !  182 dessins sur papier colorés à l'aquarelle réalisés par celui que l'on appelle le Maître du Champion des dames.

 

Réalisé en écho à ce manuscrit, Dentelle et Cottes de Maille  est le titre de l'album numérique écrit et illustré par Coralie Muce, dans le cadre des Flashbacks du Patrimoine saison 3, un projet de Lectura Plus à l'aide de l'outil Whisperies.

Mercredi 11 décembre Un parcours initiatique réjouissant

Le goût du baiser, Camille Emmanuelle, Ed. Thierry Magnier, 2019 (roman)

Très bien écrit, ce roman pour adolescents aborde toutes les questions que se posent les ados sur la sexualité, sans être niais, au contraire. Ici on appelle un chat un chat, on ne tourne pas autour du pot, c'est cru, pas vulgaire.

Mardi 10 décembre Amours grises et colères rouges

Si tu restes, Les Ogres de Barback, 2019 (musique)

Voilà 25 ans cette année que les ogres réjouissent les différentes scènes de France lors de leurs tournées en maniant avec dextérité mille et un instruments. Leur dernier album, Amours grises et colères rouges, leur ressemble, à la fois intimiste et universel. Découvrez sur diMusic 3 titres de cet album : Si tu restes, sélectionné ici, mais également Pas une femme, avec L'Orchestre Symhonique Macédonien "Fames", et  La Rochelle, avec la fanfare béninoise Eyo'nlé, qui rend leur musique encore plus festive.

Lundi 9 décembre  Carte de voeux

Lettre à Augustin Thévenet, Jean-François Champollion, 1829 (patrimoine)

Il est encore temps d’envoyer vos vœux pour la nouvelle année aux êtres qui vous sont chers. Jean-François Champollion (1790-1832), déchiffreur des hiéroglyphes, n’a pas hésité un instant à envoyer les siens à son « cher petit » Augustin Thévenet, en 1829. Depuis l’Egypte où il effectue enfin son premier séjour (1828-1829), il n’oublie pas ses amis grenoblois et reste « au fond Dauphinois endiablé » !

Dimanche 8 décembre  L'ascension du 2e plus haut sommet du monde

K2, une journée particulière, François Damilano, 2017 (film)

Si vous suivez un peu l’alpinisme, vous avez peut-être vu les photos effarantes d'embouteillages lors de cette saison 2019 au sommet de l'Everest, la plus haute montagne du monde. Voici un film garanti sans trafic ni tourisme de masse. La raison en est simple, le K2 est à peine moins haut mais l'ascension en est beaucoup plus dure. 3000m d'une pyramide de pierre et de glace avec des pentes effarantes et quasiment aucun replat. Du coup, elle est réservée aux montagnards et alpinistes aguerris, ce qui n'est plus le cas de l'Everest où les travail des sherpas et les bouteilles d'oxygène rendent l'ascension plus "accessible". Ce film est très intéressant puisque le réalisateur est lui-même guide de haute montagne et alpiniste et il est donc au cœur de l'expédition et au plus près des interrogations et questionnements de ces hommes et femmes qui tentent l'ascension. Et au premier rang d’entre eux, qu'est-ce qui les pousse à tant de souffrances et de prise de risques ? Un beau film d'alpinisme qu'on vous recommande sur CinéVod...