La Danse macabre

Description

Les planches paraissent avoir été dessinées et gravées par Pierre le Rouge. Chacune d'elles, excepté la première, représente la mort sous la forme d'un squelette animé, surprenant des personnages choisis dans les divers états de la société, et contient deux sujets, suivis de quatre strophes de huit vers disposées sur deux colonnes. Par exception, le texte des folios 7 recto et 9 verso comprend cinq strophes, la cinquième, dont chaque vers occupe deux lignes, forme une troisième colonne. Les sept distiques qui remplissent le phylactère déplié du folio 10 recto auraient été composés par Saint Bruno. Au verso du folio 10 est un dessin du XVIe siècle, au crayon noir, représentant : à droite, un évêque debout, nimbé et mitré, tenant une longue croix ; à gauche, saint Gilles, la main traversée par une flèche et caressant une biche. Cette édition, qui ne renferme que la danse des hommes, est regardée comme la première de toutes les éditions des danses macabres. Notre exemplaire est le seul connu en France.